Mohini Attam – Brigitte Chataignier Danse féminine du Kérala – Inde du sud Accompagnée par M. Nampoothiri (chant), Ajith Kumar (violon), Vypeen Satish (mridangam), Tripunitura Krishnadas (Edaykka). Production : Cie Prana

Le Kérala abrite un style de danse féminine classique d’une profonde originalité, méconnu en occident : le Mohini attam. Le nom Mohini attam tire son origine de la mythologie hindoue. Le dieu Vishnou, Grand Préservateur de l’Ordre du Monde, prit à plusieurs reprises l’apparence séductrice de Mohini. La « danse de l’enchanteresse » enchaîne ses figures sobres et élégantes chargées de symboles. L’ampleur et la souplesse des mouvements, la douceur des courbes rythmées par les frappes de pieds, rappellent la nature kéralaise : le bercement des feuilles de palme, l’ondulation des champs de riz et le perpétuel cycle des vagues… La danseuse incarne une héroïne noble qui s’adresse toujours, au delà de son Bien-Aimé, à la divinité… C’est auprès des plus grands maîtres du genre œuvrant pour la préservation et le développement de ce style, que, depuis deux décennies, Brigitte Chataignier qui a vécu au Kérala et dansé dans les plus grands festivals de l’Inde et sur les scènes françaises, continue de poursuivre sa recherche artistique. Elle s’attache aujourd’hui à donner un nouvel élan au Mohini attam en contribuant à son épanouissement. Fidèle à l’esprit de ses maîtres, elle conçoit ses spectacles à partir d’un large répertoire traditionnel, mais aussi d’ œuvres inexploitées et originales qui mettent en valeur les différentes qualités esthétiques de ce style.

« Où va la main, le regard la suit, là où va le regard, va l’intuition là où va l’intuition, le coeur l’accompagne là où va le coeur se trouve la réalité de l’être » (Natya Shastra, Bharatamuni)